Mon livre - le coureur et son fils

Le coureur et son fils

Aller au contenu
1973
  
Tout commence a ma naissance en 1973 , je voulais sortir sur les souvenirs de ma mère dans un magasin le jour de noël , et qu'il a fallut traverser tout Paris pour arrivé a Montreuil .
J'ai vécu  dans un appartement a Montreuil pendant 6 ans , et j étais heureux .Mon père travaillais durement et ma mère s occupait de moi .

à 4 mois


1975
  
Mais en 1975 ce fut un Œuf qui arrivais au ventre de ma maman et je me posais des questions et quand l œuf est partie un bébé est venue , une fille (La..) et moi j existais plus je passais en 2ème voire 3ème  car il y avait une chienne qui m'aimais (pas me toucher) .Et mon souvenir d une naine qui ma appris a marcher et qui vivait en face de chez nous .
Un soir de Noël les cadeaux arrivent merci papa Noël et comme j étais jaloux toujours ma sœur je suis descendu a la poubelle pour reprendre un jouet casser pour lui donner a ma sœur et elle c est mis dans la bouche , et stupeur elle s est couper un morceaux de langue et de ce fait j ai été punis et que ma sœur c est mis zozoter .


1978
  
En 1978 on as déménager car on avait une autre sœur (Na...) ,(donc trop petit a Montreuil ) qui arrivait en juin et la j 'étais content car ma mère ma expliquer et on était bien , tous les 4 , tout carreler , je me rappel encore de la salle de bain surtout que le bain on voyais la mer avec ses carreaux bleu autour de la baignoire .Des perruches qui étaient la depuis 1 ans disparaissaient quand Mr chat arriva bizarre .

Un jour de novembre 1978 je voyais ma sœur (Na ) dans son couffin et pleurait peu , et le lendemain je l ai plus revus , le POURQUOI  je le saurait bien des années plus tard …..

En novembre 1979 ,  j ai eu une sœur (Lé...) et je ne comprend plus , elle part et une autre arrive en 1 ans . L amour de mes parents sont fort ..  
Avec le boulot de mon père et de ma mère et des souvenirs , on as déménager pour vivre dans l enfer de Paris ou la dureté e de vivre était horrible . (106 quai de Jemappes ) Appartement gérer par le patron de mon père .  

1981
  
Arriver dans l appartement 2 étages , j avais 7 ans , ma sœur La 5 ans , et mon autre sœur 2 ans .
Pourquoi 2 étages c est fassont de le dire  
quand on rentrait dans le aule de l immeuble on montait les escaliers pour arriver a notre 1 ère partie la salle a manger et la cuisine de 8 mètres carré cuisine comprise .c est la ou on vivait les 3 quarts du temps . Et les WC était sur le pallier a coter de chez Nous (on savais qui fessais quoi au WC)  
et Pour aller dormir on devais sortir de la cuisine salle a manger pour traverser les escaliers de l immeuble pour arrivée au chambres , j avais 1 chambre , mes sœurs une chambre pour eux deux (lit superposer ) et mes parents la grande chambre , il y avait une espèce de cuisine qui se servais de salle de bain . Le plus parquant on avait un Pot de Chambre (un saut pour les besoins ) qu'on vidait chacun son tour au WC du 1 e a coté de la cuisine .
En hivers 1981 ce fut le coup de bambou ou le Sirocco , comme les tuyaux étaient a l extérieurs tout a claquer , donc plus d eau au niveaux des chambres , et plus d eau chaude a la cuisine .
Pour se laver on devais aller dans la cuisine de la salle a manger donc descendre et passer les escaliers en pyjama rapidement pour éviter les gens et des fois descendre le pot de chambre .
Le plus dur pour nous dans une cuisine de 1 m carre , la place pour mettre un gazinière et le lavabo .donc maman nous lavait la tête avec une louche que ma mère prenait de la marmite chaude et quelle nous versait sur la tète avec le robinet de froid qui coulait . Et se fut sa pendant 6 ans .
Le boulot de mon père (chauffeur livreur magasinier ) était en face de chez nous et on pouvait voir le travaille de la cuisine .  
Au niveaux école on n 'avait très peux de copain car on avait pas les mêmes habits et qu 'on était pas riche et qu'on avait un peu honte de ne pas pouvoir inviter les très peux de copain chez nous .Moi j était a l’école primaire Eugène Varlin ,ma sœur La, a Claude Velfaux , et ma dernière sœur a Vic D'azir . .
Les bons souvenirs  sur la période de Paris , on jouaient ensemble en bas de chez nous et on allais voir notre père dans son travaille .  
Et les mauvais souvenir des soirs ou on dormait tous , sa arrivait que mon père se réveillait en pleine nuit et fessait des cauchemars (comme descendre en sleep et aller a son travaille soit disant qu'il y avait des cambrioleurs , ou démontais des radiateurs de la maison en pensait pour des cartons ) car mon père travaillait pour nous le bonheur d avoir un toi et comme l appartement était au patron père  , il travaillait beaucoup et même des nuits avec notre chien (genre malinois) , mais en contre partie on payais très peu de loyer et qu'il (le patron n a jamais changer les tuyaux eaux après le gel ).

Les repas , le plus beau était le Dimanche , poulet frite , mais le plus souvent , du mou a l eau , cote de porc et niveau gâteaux mon grand père qui venait me chercher pour le judo, j était le chouchou de mes grand parents.nous ramenaient des gâteaux et bonbons pour nous 3 .
Que dire des coucher , nous 3 on rigolaient , on s'amusaient , nos parents étaient au 1 er pour regarder la TV dans le salon et quand c était fini on entendait la porte et donc on fonçait au lit et fessaient semblant de dormir en clignant les yeux .  

En 1987 nous avons déménager car le fils du patron voulais reprendre l appartement et qu'on ne voulais plus faire les corvées gratuitement.

Coté joies , ce fus les week-end a Deauville a pâque , je me rappel très bien j ai attraper la varicelle  dans le véhicule de mon père car mon père avait pris le camion de son travaille pour nous amener à la mer .  


1987
  
Blanc Blanc-Mesnil avenue du 8 mai 1945 (en face du Bourget )  
ce fut 2 ans de collège et que  j ai vus les habites des gens et des communautés si différentes .et Que mon père quand il partait au travaille en veste bleu (blouse) les gens croyait tous qu'il travaillait pour la police . Donc personne venait nous voire de peur . Ce fut aussi ma protection au collège car une amie dont je me rappel de son prénom me protégeai (Dominique) .
Et ce fut une grande histoire d amour avec mon chien que j ai eu , car la personne ne pouvait pas garder dans la boulangerie . Un Colley beige du prénom de ROXY  de 2 ans .
Au bout de 2 ans ma mère ne pouvant plus voire les regards pesant sur nous décidait de déménager pour la campagne .

1989
  
Chevru 77 (moi 16 ans , 14 ,10 )
Ce fut un changement et beaucoup de transport aussi bien parents et enfants .  
On avait un jardin et mon chien et on pouvait faire un potager .  
Moi et mes sœurs on prenaient le car pour aller au collège et école primaire a la Ferté gaucher .
Mes parents prenaient la voiture jusqu'à Tournan et le train pour Paris.
Un jour ma sœur dit OK pour prendre le lapin de la classe et donc elle le porte dans une boite a chaussure et prend le car .pour rentrer a la maison .Moi avec la cage et la nourriture voulait prendre le car , le chauffeur dit non et donc je me retrouve seul a porter tout et marcher seul pour 20 kms et arrivé vers 20 hr du soir je rentre dans une ferme et demande aide pour me ramener chez moi avec la cage ,car j étais partis dans une autre direction que la maison .DONC a 16 ans un aventurier sans peur .  
Arriver au 3 eme de collège je me dirigeais vers le lycée technique de Coulommiers (en Carrosserie) et en novembre 1991 je décidais d avancer mon appel pour l Armée et je partais pour le service militaire le 1 er avril a Wittlich  au 51 R.A (Allemagne pour 10 mois et quelques jours)  
Après mon service je travaillais comme magasinier livreur a Paris et livrais les Ampoules par le métro et dans la même boite que ma mère pendant 5 ans . Le métro de Paris je connais.
en 1997 on déménage car mes parents était obliger de partir car la maison était trop chers et mon père s 'est retrouver au chômage (le fils a pas pu faire face et s est écrouler )  

1997
  
La chapelle Rabelais  
on est resté très peut de temps car trop chers et chauffage électrique , un bon cote ce fut les chevaux courir au font du jardin . Je travaillai en intérim car Paris je ne pouvais plus et c'était le début de la crise .  

1998
  
Bailly Carrois  
Un appartement au bord de la national 19 , avec un coin jardin , et des moutons que mon père s occupais , ma mère fais des petits boulots de secrétaire , et mes sœurs une est devenue architecte et l’autre travaille chez McDO . Moi trouver un poste de sécurité comme agent de surveillance dans une raffinerie (ESSO) .
2001 ma sœur La toujours architecte , ma sœur elle travaille chez mcdo et s est mis en ménage a Provins. Moi ce fus le changement car je suis partis 12 jours seul en montagne faire le tour des écrins solo et vu la nature et dormis dans les refuges . Et en fin de séjours j 'ai grimper le mont Pourri (3779 m)  .
En 2002 je travaille a Pontault-Combault  depuis Nangis soit 1 h de voiture le matin et 1 à 2 heures le soirs et je rencontre une fille dont j allais la voir les week-end end . Sa n a durée que 1 ans et j ai quitter la maison familial pour dire a 30 ans il fallait partir .  
En 2002 perte de mon chien Roxy vécu 14 ans , je l ai accompagner jusqu'au bout (repose  toi)  

Nouvelle vie  
En Mai 2003 je quitte Bailly pour aller dormir a Provins chez ma sœur et pendant 2 mois j ai fais les papiers , je trouvais un studio avec mon salaire de 1200 euros et une fois que j avais payer le loyer l’essence un plein par semaine soit 200 euros par moi non rembourser , un soir je me posais la question je ne pourrais pas continuer , car je fumait un paquet par jour , et que je dépensait mon essence et mon salaire dans les frais (loyer essences EDF assurance et remboursement de la voiture , je ne pourrai pas continuer comme cela ) et manger des sardines et pain demi car je suis partis de chez mes parents sans rien , il fallait tout acheter .
Fin juillet je pensait a partir pour de bon et aller voir la montagne avec ma voiture et faire un peu argent trouver un poste de plongeur pour commencer et trouver un contact avec la vie .
Un copain viens me voir un soir et me dit trouve toi une copine et construit une famille avant de quitter tout et de plus revenir . Et me dit «  recherche sur internet téléphone il y a chat Orange et rentre en contact , tu trouvera ton égaux »  
et je me fait un compte et mon surnom est Napoléon , et je vois de l autre cote du téléphone Joséphine et je rentre en contacte et s appel et on as des points communs .

Et en Août 2003 le 10 , je partais la voire et ma conseiller d acheter un paquet de bonbons pour sa fille .Car elle a eu 2 enfants avant de me connaître et s'était séparer .  
Et un moment donnée il fallait que je retourne pour chez moi et travailler , en pleine nuit je l appel et lui dit que j arrive pas a dormir et qu'elle me manquait , a 3 hr du matin j ai repris la voiture et revenue sur montereau pour ne plus la quitter .  

2003
  
Une nouvelle vie et plein de projet et en 2004 octobre perte de notre 1 er enfant , je suis tomber en dépression et perdu mon travaille et notre amour fut très fort et nous avons eu 1 fille en 2006 trisomique   un amour , et un fils en 2008 . très peu de gens savent l histoire de mon 1 er enfant . On vivaient a Montereau et ne voulant pas avoir notre histoire sur nos enfants on l'ai gâtent et on ne veux pas vivre ce qu'on a vécu moi et ma femme , le bonheurs de nos enfants sont précieux .

En 2009 j avais mare de voire mes enfants malade l hivers et du coup et sur un pari avec ma femme et mes enfants , le 10 août 2009 je stoppe 20 ans de tabacs et me met a courir 1 hr par jours et tous les jours avec un patch et au bout de 2 mois plus de sensation de manque et je me suis a faire des marathons et finis en 2011 a un marathon en 3 h 30 .  
Je cour , cour et un jour le club ou je suis rester 2 ans m appelai FOREST . Je me suis entraîner seul pendant des années a courir dans les chemins a faire de trails et ultra , finir un trail de 90 kms en 17 hr en 2015 et faire des trails en montagne sur la Vanoise .  
En 2011 perte de ma sœur celle de provins Macdo (grippe h1n1)  
En 2012 ma fille en revenant de vacance été ma fille est devenue diabétique class 1 .

En 2016 un soir j entend parler d une course sur la tour Eiffel au profils des Bonnes Fées (enfants malades et aide aux familles) je participe a cette course et sur 600 pré-inscrit il prenait que 80 et j ai été pris et en décembre je m entraînais seul dans une tour enfermer de Montereau pendant 3 moi presque . Et en Mars 2017 j ai fais la verticale tour Eiffel en 20 minutes les 1665 marches (3 étages )

Et en Avril 2017 je reçois une photo qui ma toucher et que les mauvais souvenir de 2004 remonte et ma enfermer complètement .Et sur une pulsion je suis partis fin juin sur le chemin de Compostelle depuis Paris .je stoppais a Tours (15 jours avec le chemins ) et revenus sur la maison pour l amour de la famille ,et je tiendrais ma promesse que dans quelque années je continuerai mon chemin …
Et depuis Août 2017 je randonne et partage mon chemin et que la nature nous donne , sa beautés .

En juillet août j ai fait le tour de l île de France (600 kms en 13 jours en suivant le GR 1) la beauté de la nature et parler avec le nature (les oiseaux marcassins chevreuils )seul .  
En octobre j ai voulu faire un coup sur la pollution de paris périphérique et montrer les zones .


Mes enfants peuvent êtres fièrent de leur père et que ma femme qui me soutient et que j'adore .

J'ai fais ce site pour partager ma passion , montrer au gens qu'on peu avec beaucoup de velonter et que pour l amour de nos enfants leur santés ainsi que la nature ,qu'il faut la préserver et la partager au lieux de la détruire .  







A la date d'aujourd'hui mon chemin continue .



  
« Mon histoire est faite de pleins de cailloux dont l'un deux est dans mon sac-à-dos que je casse en petits bouts pour les partager avec vous. En d'autres mots je suis un pèlerin qui sème sa misère pour s'alléger un peu et l'amour que je récolte me fait avancer, elle me permet à mon tour d'en donner. Léa, Téo et Francine, je vous aime !  

Allez de l'avant et surtout ne pas se retourner ! »



http://www.lecoureuretsonfils.fr/

PS , dans les années 80 c'etait plus dur que aujourd'hui et qu'il y avait pas  aide et que les services sociaux existait pas encore ou très peu , merci mes parents .  


Mes enfants et ma femme je vous aimes .


Je le completterais petit a petit .
merci si vous voulez mettre un message mettre sur la page Commentaires merci
Bonjour je suis Xavier et mon fils Téo nous partageons la joie du sport et de la randonnée .
Merci d avoir visiter notre site .

POUR ME CONTACTER : lecoureuretsonfils@gmail.com

Créer le 21.05.2018

compteur de visite

Retourner au contenu